Sainte Corona

C'est vrai - il y a une Sainte Corona et elle est la patronne des pandémies

En effet, il y a en fait une Ste. Corona! Et ses restes se trouvent dans le nord de l'Italie (le site du premier verrouillage de Covid 19 dans l'UE). Ce qui est plus ironique, c'est que Sainte Corona est considérée comme l'un des saintes patronnes des pandémies. Elle a été martyrisée avec Saint Victor, un soldat romain. Leurs reliques sont conservées dans une basilique à Anzu, dans le nord de l'Italie, en plein milieu de la pandémie de coronavirus. Les reliques de Saint-Victor et de Saint-Corona sont conservées depuis le IXe siècle.

Bien que l'on sache peu de choses sur Saint-Corona et Saint-Victor, tous deux ont vécu (et sont morts) sous le règne de Marc-Aurèle et ont été mis à mort par ordre d'un juge romain nommé Sébastien pour être chrétiens. Sainte-Corona, âgée de 16 ans, était alors mariée à un soldat romain qui ne savait pas qu'elle était chrétienne. Elle est venue déclarer ouvertement qu'elle en était une lorsqu'elle est venue au secours de Saint-Victor qui était publiquement torturé à travers des cils qui lui ont pratiquement déchiré la peau. Elle s'est agenouillée et a commencé à prier pour lui, lui faisant savoir qu'elle était là pour lui. Sebastian a ordonné l'arrestation et la torture de St. Corona. Ils lui ont attaché les pieds au sommet de deux palmiers qui étaient pliés au sol. Lorsque les paumes ont été lâchées, elle a été déchirée. Selon le martyrologe romain, cela s'est produit en Syrie.

 

En 1943 et de nouveau en 1981, les reliques des deux saints ont été examinées, et les os provenaient en effet d'un homme et d'une femme. Lors de l'examen de 1981, ils ont découvert le pollen de cèdre, qui était une plante typique du bassin méditerranéen à l'époque en question. Les archéologues confirment que ce pollen aurait été présent en Syrie et à Chypre.

Selon Aleteia , «St. Victor et St. Corona sont des saints pré-congrégation, ce qui signifie qu'ils ont été reconnus comme saints avant la normalisation des processus de canonisation de l'Église. (Le premier saint canonisé par un pape fut Ulrich, l'évêque d'Augsbourg, décédé en 973. Il fut canonisé par le pape Jean XV au concile de Latran de 993. La canonisation devint la loi générale de l'église sous le pape Grégoire IX (1227- 41)). "

Sainte-Corona était initialement censée être priée superstitieusement par les chercheurs d'argent, mais il n'y a aucune preuve directe à ce sujet. Aujourd'hui, elle est maintenant vénérée comme la patronne des épidémies et des pandémies.

Le jour de la fête de St. Corona, avec St. Victor's, est le 14 mai. Nous demandons à tous les deux de prier pour nous tous afin que cette pandémie de Covid 19 se résorbe.

sainte-corona_article_large

Article publié par nicolas marcheux • Publié le Mardi 31 mars 2020 - 17h05 • 1124 visites

keyboard_arrow_up